Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Plume francophone
  • La Plume francophone
  • : La Plume francophone présente et analyse les littératures francophones à travers des études par auteurs et par thèmes.
  • Contact

La Plume Francophone

LPF 2

La Plume Francophone a changé d'hébergeur. Désormais, pour retrouver votre blog et découvrir ses nouveaux articles, veuillez cliquer ici.

 

L'équipe du blog

Devenez fan de notre page Facebook! LPF sur Facebook.

Recherche

Archives

23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 14:51

Note de lecture

 

 

Pascale Casanova, La République mondiale des Lettres.

« Quand les Lettres construisent la République »


Par Marius-Yannick Binyou-Bi-Homb (Université de Dschang, Cameroun)

 

 

 

 

Par République mondiale des lettres, Pascale Casanova entend l'idée d’un univers à la fois secret, invisible et concret et perceptible, dans lequel s’affronteraient territoires et espaces littéraires indépendamment des tracés politiques. (p.20). Cet espace littéraire mondial  s’incarne par les écrivains eux-mêmes qui constituent et composent l’Histoire littéraire. Dès la préface Le Motif dans le tapis, Pascale Casanova propose une nouvelle approche de l’œuvre littéraire dans un mouvement à la fois diachronique, synchronique et universaliste. La métaphore qu’elle emprunte à l’œuvre d’Henry James, Le Motif dans le tapis, stipule qu’il faut non seulement « chercher dans les textes l’expression d’une profondeur excédant le sens manifeste » (p.18), mais « changer le point de vue sur l’œuvre (sur le tapis) », comprendre que le motif « n’apparait que lorsque sa forme et sa cohérence jaillissent soudain de l’enchevêtrement et du désordre apparent d’une configuration complexe » (p.19).

 

Découvrez la suite ainsi que de nombreux autres articles sur le nouveau site de La Plume Francophone, en cliquant ICI

Partager cet article

Repost 0
Published by La plume francophone
commenter cet article

commentaires

Rubriques